1919 : Incorporation des anciens Feldgrauen dans l’armée française

Cela fait onze mois que le Land Elsaß-Lothringen est occupé  par l’armée française. Le pays vit sous une dictature militaire, le « Droit des Peuples à disposer » d’eux-mêmes préconisé par le président Wilson dans son discours prononcé le 4 juillet 1918 à Mont Vernon  n’est pas respecté.

Le 24 mai 1919, parait le décret Millerand qui prévoit pour tout Alsacien qui se signale comme troublant l’ordre, les mesures suivantes :

  • Si l’Alsacien est d’une classe mobilisée : arrestation par la gendarmerie, remise aux pouvoirs militaires. Le général commandant le territoire décide le renvoi de l’inculpé à son ancien corps

  • S’il s’agit d’un engagé volontaire dans l’armée française ; au dépôt d’Alsaciens-Lorrains de Paris,

  • S’il s’agit d’un ancien prisonnier ou d’un ancien soldat allemand. Si l’Alsacien est d’un âge qui l’exempte de mobilisation, il est envoyé devant la Commission de triage qui l’expulse comme indésirable.

«  Les militaires, — car on est en Alsace-Lorraine soumis au régime militaire, comme le prouve la proclamation de l’état de siège et le rétablissement de la censure postale et télégraphique à Metz — ne comprenant pas les ouvriers, deviennent, nerveux et dénomment les prolétaires d’Alsace : Boches ». (Neue Zurcher Zeitung 19/09/1919)

Sourd aux protestations de la population, le Gouvernement décide d’incorporer en octobre 1919, dans l’armée française  20 000 Alsaciens-Lorrains nés en 1898 et 1899. La plupart anciens Feldgrauen ont combattu dans l’armée impériale. Ils ont défendu leur Heimat et ont vu de nombreux camarades tomber sous les balles des Poilus.  Afin d’éviter toute désertion ils sont mobilisés loin de leur Heimat dans des casernes à Belfort, Besançon, Nancy, Reims sous le commandement d’officiers er de sous-officiers originaires d’Alsace ou de Lorraine. Les rapports seront tendus, puisqu’anciens ennemis.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :