1918 : In memoriam

Le Roman national raconte que tous les Alsaciens-Lorrains ont été envoyé sur le front Est parce que les Allemands n’avaient pas confiance en eux et qu’ils pouvaient déserter.

Le Feldgrau alsacien Emil Lang, né à Mattstall a été mortellement blessé au combat en France. Il est décédé le 15 juillet 1918 à l’âge de vingt-cinq ans au Lazaret numéro 195 à Villeneuve. 

Son prénom, comme ceux de ses camarades ne sont même pas respectés. Il ont tous été françisés sur le monument aux Morts.

lang emil todt

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :