1918 : Falsification de l’Histoire

Strasbourg : l’Alsace honore les tombes des héros français le 21 novembre 1918 (Traduction)

L’Alsacienne honore la mémoire de son mari, lieutenant dans l’armée impériale. Enterré à Strasbourg, il a probablement été tué sur le front Ouest, tout comme son voisin capitaine. Il s’agit bien d’un cimetière militaire allemand. Strasbourg étant allemande, il était impossible d’y enterrer des officiers français.

Il est scandaleux que la propagande s’empare d’une photo aussi intime et la retouche par l’ajout d’une cocarde, d’un cœur et d’une légende mensongère en allemand.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :