1914 : Discours de David Lloyd George au Queen’s Hall de Londres

Dans son discours, du 19 septembre 1914, le Premier ministre britannique Lloyd George énumère les différents peuples vivant en Allemagne : trois millions de Polonais, 1.500.000 d’Alsaciens-Lorrains, 200.000 Danois,  auxquels  il est interdit de leur dénier celui de se constituer militairement en nations autonomes.

Lloyd George fustige la France parce que son but dans cette guerre est la ré-annexion à tout prix de l’Alsace-Lorraine.

« On peut rappeler à ce sujet l’inquiétude qui a saisi tous les français à la lecture du discours de M. Lloyd George, où l’Alsace-Lorraine est considérée comme un but de guerre français et où la carte de guerre est présentée comme défavorable à la France à cet égard ».[1]

[1] Conférence d’Alsace-Lorraine

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :